Rechercher
  • Margaux Sardin

Invitation Créative n°1 - La carte à gratter

Bonjour à tous, Pour ce premier post, je vous propose de fabriquer vous-même une carte à gratter.

Le principe est facile, et les possibilités de création sont infinies !


Cette activité est praticable en famille, avec des enfants dès l'âge de 3 ans. Attention toutefois aux peintures qui tachent, avec les touts petits privilégiez la gouache si vous le pouvez.


Pour ce faire, vous aurez besoin : D'une feuille un peu épaisse. Vous pouvez utiliser du carton fin recyclé, par exemple le carton d'emballage de yaourts. Redécoupez-le au format de votre choix.


De quoi colorier cette feuille. Idéalement, des craies grasses. Si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser des feutres ou des crayons de couleur. Vous aurez alors besoin d'une bougie (les restes d'une bougie presque consumée feront très bien l'affaire), qui vous permettra d'imiter le film gras laissé par les pastels. De la peinture : celle que vous avez chez vous. Acrylique, gouache ou encre de Chine, tout fonctionne !


Un outil de grattage. J'ai proposé un cure-dent, une plume et un calame (objet en bambou taillé), mais il y a beaucoup d'autres options ! Un cutter, un cotton-tige découpé, une pointe de stylo usé, un petit bâton, etc. feront tout aussi bien l'affaire. Chaque outil aura un rendu différent, alors n'hésitez-pas à faire des essais !

Optionnel : Si votre peinture a tendance à beaucoup s'écailler pendant la phase de grattage, vous pouvez (lors de votre prochain essai) la mélanger avec un peu de liquide vaisselle avant de l'appliquer.

Pour la technique, je vous propose de regarder cette vidéo que j'ai réalisée :


Je propose de temps en temps cet exercice en thérapie. Il a pour avantage d'encourager le lâcher prise et de créer de la surprise, lorsque l'on révèle les couleurs cachées sous la peinture. Le "grattage" requiert de la concentration et de la minutie. Il peut être pratiqué en pleine conscience, invite à être dans le moment présent. Le résultat inspire souvent la gaîté grâce aux couleurs vives, et la poésie grâce à l'aspect aléatoire du placement des couleurs.


Les cartes peuvent ensuite être accrochées chez-soi, servir de marque-page, ou bien être offertes à ses proches ! Voici quelques exemples de réalisations :


J'espère que cette idée vous a plu ! Avez-vous essayé cette technique ? Qu'en avez-vous pensé ? Quelle(s) autre(s) technique(s) aimeriez-vous découvrir ici ?

99 vues

Margaux Sardin
Art-thérapeute clinicienne.

Intervenante en institution et en libéral.

Cabinet de santé Montchat

26 Cours du Docteur Long

69003 Lyon

07.56.95.59.95

SIRET : 83427178500018 / APE : 8690F

© Tous droits réservés

Une question ? Envie d'échanger ?

Me contacter :